Sélectionner une page

Qu’il soit de grande ou de petite envergure, il est toujours possible de minimiser la quantité de déchets lors d’un événement public ou d’une simple petite fête d’amis. Pour réussir un événement « zéro déchet » il ne suffit pas seulement de retirer les poubelles à nos convives. Le secret se trouve d’abord dans la planification, dans la rigueur et dans l’information.

 

Les Comptonales ont relevé le défi!

Éparpillé sur sept (7) sites différents à travers la région, l’organisation du « zéro déchet », lors de la Virée gourmande des Comptonales, a été tout un défi.  En plus d’une gestion éclatée sur plusieurs sites, cet événement regroupait une trentaine de producteurs qui faisait déguster leurs produits. La politique était claire et les règles étaient strictes.

 

La vaisselle compostable : un atout important lors de l’organisation d’un événement « zéro déchet »

L’utilisation de vaisselle compostable était de mise et aucune dérogation n’a été tolérée.  Ceux qui ne s’y étaient pas conformés se voyaient imposer des plats ou des ustensiles compostables lors de l’activité.  Il est essentiel d’obtenir la participation de tous les partenaires pour réussir un événement « zéro déchet. »

Autre élément essentiel : l’information des visiteurs et une signalisation adéquate.  Tout au long de l’activité, une brigade verte a patrouillé les sites afin de s’assurer que les résidus soient placés dans les bons bacs.  On doit dire qu’on avait simplifié la tâche des visiteurs en leur offrant une signalisation très explicite. De plus, les îlots de récupération étaient constitués d’un gros bac à compost, d’un bac de récupération de taille moyenne et d’une petite poubelle. Cette distribution amenait le participant à repenser à la façon dont il dispose de ses déchets.

 

Une consommation d’eau sans déchet

De plus les organisateurs de l’événement se sont préoccupés de la quantité grandissante de bouteilles d’eau lors d’événements publics.  Alors, plutôt que d’offrir de l’eau embouteillée aux visiteurs, on leur offrait des stations de remplissage : de simples robinets où les gens pouvaient remplir leur bouteille.  Des bouteilles réutilisables étaient également disponibles à très bas prix.

Résultat : 89,3 % (en volume) des résidus générés ont été récupérés. Pas si mal, pour un événement d’envergure qui a accueilli quelque 16 000 visiteurs.

Si les Comptonales ont réussi ce tour de force lors d’un grand rassemblement public, pourquoi pas vous, lors de votre prochaine réception? Peut-être pouvez-vous commencer par vos actions personnelles? Employer une tasse réutisable pour son café le matin, éliminer l’utilisation de sacs de plastique dans votre lunch ou bien acheter en vrac sont toutes de petites actions qui vous rapprochent un peu plus d’un mode de vie « zéro déchet! »

 

Un texte rédigé par Monique Clément, B.Sc. DGE, Conseillère en environnement